VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Sénatoriales dans l’Eure : une déception pour la gauche mais des enseignements

0
Elections-senatoriales-2014_large

Les résultats des élections sénatoriales de ce dimanche sont décevants dans l’Eure et la gauche rate de quinze voix un siège qu’elle aurait pu finalement conquérir. Mais ce scrutin est révélateur d’enseignements que notre famille politique doit regarder en face pour en tirer le meilleur pour les prochaines échéances.

  • Il ne faut pas se laisser aller à l’air du temps. On nous annonçait un effondrement de la gauche. Il n’en est rien. Les candidats de la gauche obtiennent un résultat qui correspond certes à son étiage, compte-tenu des pertes enregistrées lors des dernières élections municipales, mais pas plus bas. Le siège que nous n’avons pas gagné en 2014, nous le gagnerons dans 6 ans, c’est une certitude. Il faut donc tenir et se mettre en position de préparer les combats de demain. 
  • L’Union est la garantie de la force. Rassemblés, nous aurions gagné. Dans l’Eure plus qu’ailleurs peut être, seule la stratégie de l’Union et le respect scrupuleux des différentes sensibilités de gauche et de progrès permettent les victoires. Cette question doit interpeller tous les partis politiques dans la construction de leurs stratégies futures. Cela doit être plus que des mots, une vraie façon de faire. Nous avons su dompter dans l’Eure nos différences par le passé pour construire une force politique et une dynamique. Dans la réalité au quotidien, les élus travaillent ensemble dans un bon état d’esprit. C’est cet état d’esprit qu’il faut restituer quand nous nous présentons aux suffrages, attentifs à l’intérêt des eurois et à l’efficacité collective d’une action politique résolue pour notre territoire.
  • Enfin l’enjeu du renouvellement est essentiel. Nous nous enrichissons des générations montantes. La bonne campagne de Bruno Questel me confirme dans la conviction que c’est en détectant et en accompagnant les candidats et candidates de demain, déjà élus ou en voie de l’être,  que nous donnerons à la gauche les meilleures chances de victoires.

 

Dans ce travail, je suis résolument engagé.

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*