VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Najat Vallaud-Belkacem en visite à Evreux pour faire le point sur l'expérimentation de la garantie jeunes

0
NVB2

Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports était hier à la Mission locale d'Evreux pour tirer les premiers enseignements de la démarche garantie jeunes, proposée aux moins de 25 ans en situation d'isolement et de grande précarité, que le département expérimente depuis 2013. Le retour positif de l'expérience euroise à incité le Gouvernement à accélérer la montée en charge du dispositif.

L'Eure a été, en 2013, l'un des dix départements de France retenus par le gouvernement pour expérimenter la nouvelle "garantie jeunes" proposée aux moins de 25 ans en situation d'isolement et de grande précarité. Il a même été le premier à se positionner auprès du Ministre du travail de l’époque Michel Sapin, pour se lancer dans cette démarche.

La mesure prévoit un accompagnement renforcé vers l'emploi et l'autonomie, avec une allocation d'un montant équivalent au revenu de solidarité active (RSA) pendant les périodes sans emploi ni formation. Elle s'inscrit dans le cadre du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale adopté en 2013 par le gouvernement.

Le choix de l'Eure pour mener cette expérimentation est venu confirmer la qualité du travail engagé depuis plusieurs années par le Département, l'Etat et les missions locales pour l'insertion des jeunes Eurois. C'est d'ailleurs une candidature collective qui avait été présentée à Michel Sapin.

Jeudi, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports,  a pu tirer, avec les acteurs mais aussi les bénéficiaires de cette garantie jeunes, les premiers enseignements de cette expérimentation. Enseignements très largement positifs au regard du nombre de contrats signés (plus de 300 à ce jour) mais aussi au regard de l’approche et du travail personnalisé qu’il permet en direction des jeunes ciblés.

Ce travail partenarial a largement mobilisé les services du Département. L’investissement s’inscrit en particulier sur :

  • la co-animation du partenariat local entre l’Etat, le Département, les Missions locales, les acteurs associatifs et économiques (CCI par exemple) dans la droite ligne d’un certain nombre d’expérimentations déjà menées sur le territoire eurois
  • l’identification des bénéficiaires potentiels grâce à un réseau de professionnels répartis sur l’ensemble du territoire et de partenaires (élus, associations…) régulièrement sollicités. Le Département incarne ici la mobilisation générale autour du repérage des jeunes et leur orientation vers les missions locales
  • la conception et l’animation d’actions collectives. C’est la contribution départementale la plus importante. Sur l’Utas d’Evreux, près d’une vingtaine d’ateliers ont été organisés autour de thématiques identifiées et ciblées (logement, mobilité, gestion du budget…). Ce travail initié à Evreux a vocation à s’étendre prochainement sur les territoires de Louviers et Pont-Audemer
  • l’aide à la mobilité qui apparaît comme l’une des principales problématiques à surmonter au moment de l’entrée dans la démarche. Le Département offre ainsi une aide au transport de 40 € dès la signature du contrat et avant le versement de la première rémunération.

Après avoir lancé en 2005, avec l'Agence des Solidarités Actives, la 1ère expérimentation du RSA avant sa généralisation en 2009, l'Eure confirme son statut de "laboratoire des solidarités" et réaffirme sa volonté de saisir toutes les opportunités offertes par les réformes du Gouvernement pour agir en faveur de l'emploi et de la formation des jeunes. C'est d'ailleurs dans cet objectif que le Conseil général a déjà recruté plus de 100 emplois d'avenir au sein de ses services et s’apprête à officialiser, avec Pôle Emploi un nouvel accompagnement des bénéficiaires du RSA, décloisonnant les logiques « emploi » et « social » pour assurer une prise en charge conjointe plus efficace.

 

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*