VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Le Sdis s'engage pour les emplois d'avenir

0
Signature de 6 contrats d'avenir au service départemental de secours et d'incendie de l'Eure (Sdis 27)

 

Après avoir symboliquement signé, il y a quelques jours, aux côtés du préfet de l'Eure, le 50eme contrat d'avenir du Conseil général, j'ai fait, cette fois dans ses fonctions de président du conseil d'administration du service départemental de secours et d'incendie de l'Eure (Sdis 27), vendredi 26 juillet, grossir encore un peu les rangs des contrats signés dans le département.

6 jeunes hommes et femmes, aux parcours semés le plus souvent de contrats précaires, de missions intérimaires et de périodes de chômage, s'apprêtent ainsi à rejoindre les équipes du Sdis, à Evreux mais aussi à Louviers ou Bernay, pour des missions de soutien logistique et administratif.

"Nous avions souhaité avec le préfet Dominique Sorain que le Sdis s'engage dans ce dispositif lancé par le gouvernement pour compléter les mesures déjà existantes afin de lutter contre le chômage des jeunes", j'ai rappelé, au siège administratif des pompiers eurois, sur les hauteurs d'Evreux. "C'était important, non seulement en termes de chiffres pour parvenir à l'objectif ambitieux dans lequel nous nous sommes inscrits dans ce département mais également en termes d'encadrement et de formation, des volets fondamentaux dans ce dispositif. Ils doivent en effet permettre à des jeunes d'accéder à une expérience professionnelle significative pour s'insérer durablement dans le monde du travail".

Le préfet s'est également réjoui vendredi de la signature de ces nouveaux contrats d'avenir. "Aujourd'hui, nous parvenons à 520 contrats soit quasiment 60 % des objectifs que nous étions fixés lors du lancement du dispositif", affirme le préfet eurois qui ne doute pas de parvenir, avant la fin de l'année, au chiffre prévu de 880 signatures. "Tous les secteurs se mobilisent aussi bien les collectivités locales, que les services publics et aussi le secteur marchand avec environ 140 contrats déjà engagés", précise le représentant de l'Etat.

Pour mémoire, le Conseil général de l'Eure s'est engagé sur le chiffre de 100 contrats signés d'ici la fin de l'année. J'ai réaffirmé publiquement cet engagement tout en incitant les acteurs du succès de ces emplois d'avenir à intensifier encore la mobilisation d'ici la fin de l'année.

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*