VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Le projet de loi sur la transition énergétique débattu à l'Assemblée nationale

0
bâtiments

Réforme centrale du quiquennat, ce projet de transition énergétique concrétise la vision que la majorité défend de l'écologie :

  • Le moteur d'une nouvelle ère de croissance par la conversion progressive de nos modes de construction, de production, de consommation et de transports. Investir dans ces secteurs est un investissement raisonnable pour un gain maximal : la transition énergétique permettra notamment de créer 100 000 nouveaux emplois non délocalisables.

 

  • Un progrès social. Le passage à de nouvelles énergies est conçu pour réduire les inégalités et améliorer les conditions de vie des Français, particulièrement des plus modestes. La finalité de la réforme est de rendre la facture énergétique moins lourde pour les familles. La mise en place du "chèque énergie" est une aide directe envers les ménages modestes pour régler leurs factures ou financer l'isolation de leur logement.

 

  • Une conception incitative plutôt que punitive. En raison du seuil trop élevé atteint par les prélèvements, les "taxes comportementales" sont davantage un facteur de blocage que de changement. Le parti pris de cette loi est au contraire d'inciter les bonnes pratiques. Par exemple, est instauré un bonus pouvant aller jusqu'à 100 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique en cas d'abandon d'un véhicule diesel.

 

Enfin, le projet de loi franchit une nouvelle étape vers la transparence et l'information des citoyens sur les installations nucléaires. L'objectif clé est de ramener la part du nucléaire à 50% de la production d'électricité d'ici à l'horizon 2025.

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*