VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Le Premier ministre annonce la création d’un pacte rural pour l'égalité des territoires

ruralité JLD

Le Premier ministre annonce la création d’un pacte rural pour l'égalité des territoires

 

Lors du 96° congrès des Maires de France qui s’est tenu hier à Paris, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a fait des annonces au sujet du pacte rural pour l'égalité des territoires. Je m’en félicite.

En réponse au sentiment d'abandon et de relégation qui s'est développé chez les habitants et les acteurs des zones rurales et périurbaines, un pacte rural pour l'égalité des territoires, structuré autour de deux piliers principaux, sera lancé dès 2014.

D'abord, un programme spécifique pour la revitalisation des centres-bourgs va être lancé dès 2014. Un budget annuel de 30 millions d'euros est prévu, pour notamment accompagner les collectivités dans l'élaboration de leur projet et soutenir la rénovation des logements et la création de logements sociaux là où le besoin se fait sentir. Les dispositifs de droit commun seront mobilisés via des « contrats de bourg » associant l'ensemble des services de l'État.

Deuxième pilier du pacte rural : le développement de l'accès aux services. Le Premier ministre a confirmé la volonté du Gouvernement de pérenniser et d'amplifier le développement de « maisons de services », où les opérateurs nationaux de services (La Poste, EDF, SNCF, la Caisse nationale d'assurance maladie, etc.) mutualisent leurs moyens et leurs compétences pour offrir, en lieu unique, un bouquet de services adapté aux besoins sur un territoire donné.

Il existe aujourd'hui 320 « maisons de services ». Le Gouvernement s'est engagé à ce que 1 000 maisons, réparties sur tout le territoire, soient opérationnelles d'ici à 2017. Un fonds sera créé dès 2014 et abondé par l'État et les opérateurs. Il s'élèvera à terme 35 millions d'euros par an, ce qui permettra de financer 50 % du dispositif.

Ce nouveau pacte s’inscrit pleinement dans la politique du Gouvernement en faveur de l’égalité des territoires, laquelle se fonde sur deux principes: d’une part, assurer la continuité territoriale de la République, à commencer par l’accessibilité du service public ; d’autre part, donner les moyens à chaque territoire de développer son potentiel en fonction de ses spécificités, au service de ses habitants et de son dynamisme économique et social.