VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Emplois d'avenir, mode d'emploi

2

signature contrat d' avenir Conche en Ouche - 2

 

Ce dispositif, vous le savez, répond à une exigence particulièrement urgente pour notre pays : celle d'offrir des perspectives professionnelles et d'insertion aux quelques 120 000 jeunes qui sortent du système scolaire chaque année sans qualification. Dans notre département, c'est un défi majeur qui réclame la mobilisation de chacune et chacun d'entre nous. L'Eure connait effectivement une forte dynamique démographique avec une croissance importante du nombre de jeunes eurois et les derniers chiffres du chômage ont fait apparaître une augmentation des demandeurs d'emplois de moins de 25 ans sur les 12 derniers mois.

Pour garantir l'égalité des chances et redonner sens au pacte républicain, ce sont ainsi près de 1000 contrats d'avenir qui devront être créés dans l'Eure et ainsi donner l'opportunité à des jeunes sans diplôme ou de niveau CAP/BEP à la recherche d'emploi d'acquérir une expérience qu'ils pourront valoriser ensuite dans leur parcours professionnel futur. Il s'agit de contrats à durée déterminée d'au moins 12 mois et d'au plus 3 ans, à temps plein, pour lesquels l'Etat apporte un financement sur la durée totale du contrat à hauteur de 75%. Le montant de l'aide mensuelle s'élève à 1070€ pour une rémunération brute de 1425€ (niveau smic). Ce sont ainsi 64 millions d'€ de crédits d'Etat qui sont mobilisés en Haute-Normandie. Les collectivités territoriales, les associations et les organismes à but non lucratifs sont les principaux employeurs concernés. Toutefois, certains employeurs du secteur marchand peuvent, s'ils portent des projets innovants en matière d'insertion, avoir recours aux emplois d'avenir. Chaque employeur qui s'engage dans ce dispositif bénéficie d'un interlocuteur privilégié au sein des Missions locales et de Pôle emploi pour accompagner le titulaire du contrat et d'une aide régionale à la formation de 150€ par mois et par jeune. Vous retrouverez l'ensemble de ces informations sur le site internet www.lesemploisdavenir.gouv.fr.

Dans nos responsabilités respectives, nous avons un rôle crucial à jouer dans la mise en œuvre de cette démarche qui permettra de répondre aux aspirations légitimes des jeunes de nos territoires. Je veux y voir aussi l'opportunité pour chacun d'entre nous de renforcer encore, avec le soutien de l'Etat, la qualité des actions que nous menons auprès de nos concitoyens. C'est d'ailleurs dans cet objectif que le Conseil général s'est engagé à recruter 100 emplois d'avenir d'ici la fin de l'année.

Le besoin de solidarité qui s'exprime aujourd'hui est grandissant. Les emplois d'avenir constituent l'un des leviers que le Gouvernement nous donne la possibilité d'activer pour y faire face. Aussi je vous invite à vous rapprocher de Pôle emploi et des missions locales pour étudier avec eux les possibilités de recrutement et identifier les candidats potentiels.

Commentaires

Monsieur le DEPUTE Tout le monde sait que la FRANCE creve du trop grand nombre de fonctionnaires et vous ne trouvez rien de mieux que de créer 150.OOO postes d"assistants fonctionnaires sans formation ni aucune necessite. Mo,nsieur le DEPUTE, cette argent est obtenu en assommant d"impots les PME qui seules creent de véritables emplois dont la FRANCE a tant besoin. Pouvez vous m"expliquer la logique de votre demarche? Merci d"avance Meilleures sal:utations HUGUES LEBLANC SAINT-PIERRE DE BAILLEUL (EURE)
par HUGUES LEBLANC
Monsieur le Depute Pourquoi autant de jeunes sortent de l'ecole sans formation alors que des dizaines de milliatds sont depenses chaque annee dans des organismes de formation professionnelles completement incompétents, et sans contrôle??? Il serai temps que les citoyens mettent fin a la gabegie de ceux qui gaspillent les deniers public. dan l'indiference de nos elus dont vous été l'un d'entre eux Meilleures salutations HUGUES LEBLANC (Saint-Pierre de Bailleul)
par HUGUES LEBLANC

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*