VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Courrier adressé à la Ministre de l'Education nationale concernant l'annonce de fermeture du collège Pablo Neruda

0
PN

J'ai adressé un courrier à Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education nationale, concernant l'annonce inacceptable de la fermeture du collège Pablo Neruda d'Evreux. 

Vous trouverez ci-après le contenu de ce courrier :

Madame la Ministre,

Permettez-moi d'attirer votre attention sur le collège Pablo Neruda à Evreux. En effet, dans le cadre de la présentation du plan pluriannuel d'investissement concernant les collèges du Département de l'Eure, le Conseil départemental a voté la fermeture de 2 voire 3 collèges dont Pablo Neruda pour la rentrée scolaire 2018. 

Cette décision est intervenue sans aucune concertation avec les autorités académiques (Rectorat, Dasen), ni avec le conseil d'administration de cet établissement. Elle est motivée d'une part par des motifs de sécurité totalement infondés et d'autre part pour des raisons de mixité sociale et remet en cause la réussite des élèves du quartier de la Madeleine (quartier classé politique de la ville) pour lesquels l'Etat a octroyé tous les moyens financiers et humains en créant le réseau REP+. 

Ce collège, que 410 élèves fréquentent, est en effet l'un des 2 classés REP+ dans ce Département. Il est, sur le plan pédagogique, expérimental depuis 2008 et préfigurateur de la réforme du collège. De nombreux dispositifs innovants ont en effet été mis en place et ont fait la preuve de leur efficacité concernant la réussite des élèves, la lutte contre l'absentéisme et le décrochage scolaire. 

Les autorités académiques sont étrangement absentes à la suite de ces annonces. Toutes les normes de sécurité ont été validées par des organismes de contrôle (ERP, Amiante). Il est donc inadmissible de laisser penser à la population qu'il existe des risques pour les enfants qui fréquentent ce collège. En tant qu'ancien Président du Conseil général, je puis vous assurer que toutes les mesures et les contrôles nécessaires ont été mis en oeuvre dans ce collège comme dans tous les collèges du Département. 

Je vous serai donc particulièrement obligé de bien vouloir prendre en compte cette situation qui provoque un grand émoi et un grand désordre dans la communauté éducative d'Evreux. 

Vous remerciant par avance, je vous prie de croire, Madame la Ministre, à l'assurance de ma considération distinguée.

Jean Louis Destans

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*