VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Bourgtheroulde: un collège agrandi et rénové au printemps

0
Collège Bourgtheroulde, rentrée 2013, le 06-09-2013

Limitrophe avec la grande agglomération rouennaise, le canton de Bourgtheroulde est confronté depuis plusieurs années à une poussée démographique sensible. L'afflux de cette nouvelle population euroise se confirme dans les tableaux des effectifs des établissements scolaires et notamment du collège Jean-de-la-Fontaine qui enregistre une hausse continue du nombre de ses élèves
Par ailleurs, l'établissement, construit dans les années 70, ne répond plus aux exigences de confort et de fonctionnalité attendues par les élèves et les équipes éducative et administrative.

Une réflexion à long terme

Pour faire face, le Conseil général a, dans un premier temps, opté pour des solutions provisoires sous la forme de bâtiments modulaires destinés, d'une part, à accueillir les salles de classe manquantes mais aussi, d'autre part, à accroître la capacité de la demi-pension. Ceci, non pas pour pallier, dans l'urgence, la situation mais pour prendre le temps d'une réflexion nécessaire sur le devenir à long terme du collège. 

Ainsi, outre les bâtiments, le Département se penche sur la sectorisation des élèves accueillis. En ajustant dès cette année la carte scolaire, dont le Conseil général a la responsabilité en collaboration avec le conseil départemental de l'Education nationale depuis le 1er août 2004, il a permis de stabiliser les effectifs pour cette rentrée en orientant les futurs 6eme de certaines écoles du Roumois vers le collège de Bourg-Achard. 
Cette action a permis de répondre au souhait de la collectivité départementale de ne pas s'inscrire dans la perspective de très grands collèges, j'ai ainsi affiché publiquement ma préférence "pour des établissements à taille humaine offrant des conditions de travail optimales pour les élèves". Ainsi, le collège après sa rénovation et son extension, ne verra pas sa capacité d'accueil dépasser les 800 élèves. 


Toutefois, d'ici le mois de mars prochain, date prévue de la livraison, il aura grandi de près de 1600 m2 (voir annexe) avec les extensions et les rénovations des bâtiments d'enseignement général, de demi-pension et également de Segpa (section d’enseignement général et professionnel adapté). 


Jeudi 5 septembre 2013 Comme pour les autres chantiers importants lancés par le Conseil général dans ses collèges, le projet Jean-de-la-Fontaine joue la carte du développement durable avec le souci de l'impact actuel et à venir sur l'environnement. Matériaux utilisés, 
orientation ou encore isolation ont fait l'objet d'une attention toute particulière. 
Cette opération, chiffrée aux environs de 4,5 millions d'euros, entre dans une politique de long terme initiée depuis 2002 en faveur des collèges par les élus du Département. Depuis cette date, 17 des 56 établissements publics eurois ont été reconstruits et/ou restructurés pour un investissement de 212,5 millions d'euros. 


Cet effort conséquent se poursuit avec un nouveau plan pluriannuel 
d'investissement établi pour la période 2012-2022 qui prévoit de consacrer une enveloppe de l'ordre de 215 millions d'euros reparti sur 23 projets dont 13 opérations lourdes estimées entre 10 et 20 millions chacune.

 Collège Bourgtheroulde, pose de la 1ère pierre, le 06-09-2013

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*