VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

Achèvement du contournement d’Evreux : le Ministre des Transports s'engage pour un démarrage des travaux "Fin 2013, au plus tard début 2014".

0

A l'occasion de la séance des questions orales à l'Assemblée nationale, j'ai interpellé ce mardi 19 mars le Ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, concernant les travaux du contournement d'Evreux. Il s'est engagé pour un démarrage  « Fin 2013, au plus tard début 2014. » :

 

Pour Jean Louis Destans "les collectivités se sont engagées grandement pour ce projet de déviation, attendue et espérée depuis longtemps. Celle-ci a fait l'objet d'une programmation dans le cadre du Contrat de Plan Etat Région 2000-2006, complétée dans le cadre du Programme de Développement et de Modernisation des Itinéraires arrêté avec votre Ministère en 2011. Le coût global pour achever cette opération est de 113, 5 M€ dont 62, 2 M€ apportés par l'Etat et 51,3 M€ par les collectivités (31,4 M€ pour la Région, 9,9 M€ pour le Département et 10 M€ pour la Communauté d'agglomération GEA)..

Je souhaite aujourd'hui que l'Etat puisse nous garantir sa mobilisation pleine et entière pour une réalisation rapide de cette opération – la seule retenue pour le Département de l'Eure dans le PDMI en cours. Toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour ce projet porteur de développement et d'une meilleure fluidité et sécurité du trafic routier – et les Ebroïciens avec eux- attendent de l'Etat un engagement ferme et précis." 

Dans sa réponse, le Ministre délégué chargé des Transports, de la mer et de la pêche, Frédéric Cuvillier a souligné le caractère "majeur" de cette déviation. "L'actuelle RN 13 supporte un trafic de transit important de l'ouest parisien et de la région de Caen. L'achèvement de cette déviation est une priorité pour mon Ministère et mes services". Le Ministre a précisé que l'enquête publique "loi sur l'eau" est achevée, le Commissaire enquêteur ayant remis son rapport avec un avis "favorable" accompagné de "deux recommandations qui seront mises en œuvre". " L'arrêté préfectoral autorisant les travaux au titre de la loi sur l'eau pourrait être signé à la fin du premier semestre 2013". 

Aussi "le début des travaux pourrait intervenir à la fin de l'année 2013 ou au plus tard au début de l'année 2014" après les fouilles archéologiques préalables "Nous nous mobiliserons pour que la première hypothèse soit retenue a confirmé le Ministre. Il est temps que ce chantier s'achève".

  

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*