VOTRE DÉPUTÉ DE LA 2ÈME CIRCONSCRIPTION DE L'EURE

A la rencontre des agriculteurs normands au Neubourg

0
Session plénière de la chambre d'agriculture au Neubourg

A cette occasion, j'ai pu rappeler les différents engagements du Conseil général de l'Eure en faveur de l'agriculture. Avec un budget de l'ordre de 2,5 millions d'euros par an, notre collectivité accompagne de nombreux projets, souvent innovants, qui sont autant de pratiques qui pourraient servir d'exemples au-delà de nos frontières départementales. Je pense en particulier aux expérimentations d'agriculture intégrée ou de précision mais aussi au développement des filières courtes qui sont à l'étude entre les producteurs et les restaurants des collèges du département. C'est un enjeu à près de 2,6 millions de repas par an et des débouchés non négligeables pour notre agriculture locale. 

J'ai pu aussi évoquer, à la veille d'une série de réunions importantes sur les négociations de la nouvelle Politique agricole commune (PAC) européenne, les engagements du gouvernement en particulier en faveur de ceux qui, dans le monde agricole, rencontrent actuellement le plus de difficultés : les éleveurs.

Nous essayons, au niveau départemental, de les soutenir avec par exemple des aides à la mise aux normes des bâtiments d'élevage ou des subventions liées à l'investissement. Mais l'essentiel viendra du rééquilibrage des aides européennes qui doit être opéré et des négociations de revalorisation des prix qui doivent se poursuivre sur le plan national. Cela passe par aussi une nouvelle relation à trouver entre producteurs, industriels et distributeurs. La modification de la loi de modernisation économique proposée par Benoît Hamon va dans ce sens avec l'objectif d'intégrer les évolutions de coût de production dans les contrats.

Simultanément, le travail sur la création d'une bannière "Viandes de France" avance. C'est aussi une façon d'impliquer les consommateurs dans la défense de ce qui fait la richesse et la spécificité de nos territoires ruraux.

 

Commentaires

Laisser votre message

Votre email :
*
Votre nom :
*
Votre message :
*